Potaye (cuisine belge)

Potaye (cuisine belge) : La potaye est, en Gaume (*), un mets unique qui se rapproche de la soupe, mais présente plus de consistance ; elle s’apparente à la potée.
(*) La Gaume est la partie romane de la Lorraine belge. Elle se situe en Belgique (Région wallonne) dans l’extrême Sud de la province de Luxembourg, à la frontière française.

Ingrédients de la potaye : Il n’en existe pas de recette typique, la ménagère utilisant ce dont elle dispose en matière de légumes et de viande ; la pomme de terre y est cependant presque toujours présente.
Les ingrédients peuvent être placés dans de l’eau froide ou bouillante et l’on veille, pendant toute la cuisson, à maintenir la préparation recouverte de 2 cm d’eau.
Les légumes les plus fréquemment utilisés sont le brocolichou frisé, les haricots secs et les pois secs, les haricots verts, les carottes, les poireaux, les navets et le céleri.
Pour la viande, on utilise le porc : le lard frais, salé ou fumé, le pied, l’oreille ou le mou (poumon), le  plat de-côtes salé, la crosse de jambon, fumée ou non, l’andouille, la saucisse fumée, le jambonneau.
La potaye peut se manger réchauffée, participant ainsi à la cuisine de restes.

Potaye