Vache

« Quand vous voyez une vache dans un pré, saluez la bien bas, car on a pas encore vu de chimiste transformer l’herbe en lait », Jean Rostand, écrivain français (1894-1977).

Vache : Le mot « vache » vient probablement du sanscrit (*) Vaça désignant une génisse qui vêle pour la première fois. La vache est la femelle d’un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à l’espèce Bos taurus de la famille des bovidés. C’est la femelle du taureau. Une génisse est une vache qui n’a pas vêlé. Le poids moyen d’une vache adulte varie en fonction de la race de 500 à 900 kg.
La vache est élevée pour la production du lait et des veaux. Les vaches allaitantes et les génisses de races à viande donnent d’excellents morceaux de boucherie. En Europe, la viande « de bœuf » provient également de vaches laitières réformées, puis engraissées pour la boucherie.
En 1180, la race bretonne à pis noirs était majoritaire en France et représentait environ 1.8 million têtes, ce qui équivalait à la race Prim’Holstein de nos jours. Malgré sa petite taille, c’était la vache qui permettait à tout le monde de vivre.

(*) Le sanscrit (ou sanskrit) est la forme savante, codifiée, de l’indo-aryen ancien, dans laquelle sont écrits les grands textes brahmaniques de l’Inde.

Voir Bœuf et Veau.
Voir aussi sous Argot de bouche : Vachard ; VachardiseVache ; Vache (synonymes argotiques)Vachement ; Vachetement ; Achtement ; Vacher ; Vacherie ; Avacher ; Bavacher.