Plastique

Plastique : n.m.  Le plastique est le nom générique des matériaux de synthèse solides et légers, colorés ou non, qui ont remplacé d’ans le domaine culinaire beaucoup de matériaux traditionnels. Susceptibles d’être modelés ou moulés, les plastiques sont réalisés à partir de substances végétales, animales et surtout minérales (charbon et pétrole). Le premier d’entre eux fut le Celluloïd (nitrate de cellulose), apparu en 1868. Selon le traitement initial, la densité du matériau et l’adjonction d’assouplissants, de stabilisants, de gonflants, d’antioxydants, de lubrifiants, etc., les produits obtenus sont plus ou moins souples, transparents ou opaques.
Différents plastiques, dont les composants sont strictement réglementés, sont utilisés dans le secteur alimentaire.
– Le polystyrène permet de fabriquer les pots de fromage frais, de yaourt, de crème fraîche et de crèmes de dessert, ainsi que certains objets et ustensiles.
– Le polystyrène expansé sert à l’emballage des œufs et de certains fromages, et protège les crèmes glacées et, parfois, les barquettes de fruits et de légumes.
– Le polyéthylène sert à faire des bouchons, des boîtes et des bouteilles rigides, des films protecteurs, les feuilles « guitare » (Voir ce mot), des sacs et des sachets. Il convient aussi au matériel de découpe au couteau : planche à découper, billot.
– Le chlorure de polyvinyle, ou PVC, donne les bouteilles d’huile, de vin et d’eau minérale, et les boîtes pour fruits, biscuits ou confiseries. Il sert aussi à fabriquer les feuilles de Rhodoïd pour le travail du chocolat.