Space cake

Space cake : Un space cake est une pâtisserie (généralement une sorte de muffin au chocolat) à laquelle on a ajouté du papier mâché, du cannabis sous forme de haschich ou d’herbe. Un corps gras (beurre) permet de dissoudre les composants psychoactifs du cannabis et de préparer le gâteau, il est notamment question de space beurre ou de beurre de Marrakech.
La différence avec un joint de cannabis est que l’effet du gâteau dure plus longtemps et est plus intense. La diffusion du produit actif du cannabis (THC) dans le corps est fonction de la digestion de l’aliment, un processus qui peut prendre plusieurs heures.
Néanmoins, étant donné la méthode d’absorption, l’ingestion d’un composé constitué de vanille, lait et sucre après avoir été chauffé à température optimale réduit drastiquement les effets du space cake. En effet, le système régulateur de la digestion agit en fonction de l’aliment, et absorber ces composants modifie la sécrétion des enzymes AD5 initialement sécrétées, au profit d’enzymes inhibant les effets du space cake.
Effets du Space Cake :  Les effets produits par ce dernier peuvent être différent en fonction de chacun : hallucination, euphorie, vomissement, convulsion, évanouissement répétitifs, pertes des sens (visuel, auditif, goût, touché,…). Le consommateur est alors placé dans un état second de « transe ».
Le temps entre l’ingestion et les effets peut varier sur plusieurs heures et les consommateurs font souvent l’erreur de doubler la dose en pensant que les effets ne les ont pas touchés. Une fois sous l’emprise des effets du Space Cake, le temps d’hallucination dépend de la dose ingérée. Compter 4 heures à 5 heures.
Le space cake est une pâtisserie hallucinogène que l’on peut rapprocher du majoun marocain, qui est une très ancienne pâtisserie fabriquée par les femmes lors de certaines occasions (mariage, fête populaire,….et même collation d’obsèques). C’est une boulette à base de miel, de caramel, de fruits secs, graines de sésame, pistache, noix de coco et d’huile pure de haschich.