Chlorure de potassium

Chlorure de potassium : Le chlorure de potassium est un composé chimique minéral de formule KCl. Sous sa forme solide, ce sel neutre équivaut au minéral tendre nommé sylvine, ou sel amer, ou encore sylvite en anglais, de structure cristallographique cubique à faces centrées.
Extraction de la mer : Dans les marais salants fortement ensoleillés ou les régions maritimes désertiques, il est possible d’extraire de l’eau de mer le sel amer, soit un chlorure de potassium, plus ou moins associé au chlorure de magnésium, qui apparaît sous forme de saumure et de sels déliquescents, déposés après la halite ou sel marin solide. Dans les pays maritimes dépourvus de ces conditions d’évaporation, l’exploitation moderne des cendres d’algues, en particulier d’algues brunes ou varech, est attestée de manière évidente jusqu’au milieu du XIXe siècle, parfois jusqu’à la Belle Époque car on retirait de la soude de varech brome et iode.
Solubilité : Le KCl étant un solide ionique, il est soluble dans de nombreux solvants polaires mais moins dans les solvants apolaires, c’est pourquoi on voit un grand écart de solubilité du chlorure de potassium entre l’eau et l’acétone par exemple.
Utilisation dans l’alimentation : Le chlorure de potassium (code européen E508) est utilisé dans les denrées alimentaires comme remplacement du sel de cuisine car il possède une saveur salée similaire. Cependant il développe aussi un arrière-goût amer qui permet de les différencier.