Tartine

Tartine  : n. f.  Tranche de pain recouverte de beurre, de confiture, ou destinée à l’être.
Développement interminable sur un sujet quelconque (laïus, tirade).
Débiter toute une tartine : dire toute une histoire.
Il a fait là-dessus toute une tartine : il a dit un long discours ennuyeux.
Claque, gifle. Tu veux une tartine !
Tartine : Chaussure plate, soulier, soulier avachi et éculé, bottine.
Aller à tartine : aller à pieds.
Coup de tartine : coup donné avec le pied.
Une tartine : article de journal, écrit, longue lettre, long rapport ; tirade dont le texte est étendu sans nécessité et dans laquelle on
peut couper sans nuire, tirade (discours ou écrit).
Tartines : souliers ou chaussures éculés.
Coup de tartine dans l’anneau : coup de pied au cul.
S’amener avec ses grosses tartines : quand on ne fait pas partie du milieu, qu’on n’est pas intégré ; ce qui est sans finesse.
Baver sur la tartine : frapper au visage
Lever une tartine : donner un coup de pied.
Se beurrer la tartine : s’enivrer.
Graisser ses tartines : marcher dans la merde.
La vie est une tartine de merde dont il faut manger une bouchée tous les jours.