Coing du Japon

Coing du Japon : Le coing du Japon est le fruit du cognassier du Japon (famille des Rosacées – Nom botanique : Chaenomeles japonica), croissant à l’état sauvage au Japon. C’est un buisson d’ornement aux grappes de fleurs rouges.
En Europe (comme dans de nombreuses régions d’Asie et d’Amérique), il est utilisé comme arbuste ornemental donnant entre février et avril une magnifique floraison rouge vif. Dans les Pays Baltes, il est cultivé pour ses fruits.

Emplois du coing du Japon : C’est avant tout un arbuste d’ornement, pouvant être planté isolé, en haie ornementale ou défensive ainsi que palissé contre un mur. Il donne plus de fleurs au soleil mais supporte bien la mi-ombre. Très rustique (jusqu’à -25 °C), il s’accommode de tous les types de sols. Planté en compagnie du forsythia, il donne aux premiers jours du printemps une spectaculaire opposition de touffes jaunes et rouges.
Les coings du Japon se présentent comme des baies verdâtres, ovoïdes, devenant jaunes à maturité. Ils donnent un jus riche, au goût de citron. Très durs, ils apparaissent en automne et ne sont pas commercialisés.
Ils ne sont consommables que cuits, essentiellement en gelée, ou en liqueur, mélangés avec des pommes (1,5 kilos de coings du Japon pour 500 grammes de pommes).