Macaronis (pâtes)

Macaronis (pâtes) : Les macaronis (en italien : maccheroni) sont une variété de pâtes alimentaires, à base de semoule de blé dur, en forme de longs tubes allongés de 5 à 6 cm et de 5 à 6 millimètres de diamètre.
Le terme dérive d’un mot italien dialectal, macarone (littéralement « pâte fine »), probablement d’origine grecque.Historique : Selon la légende, les macaronis auraient été apportés en Italie de la lointaine Chine, par Marco Polo, en 1292. Cette hypothèse a été réfutée depuis longtemps, car il semble que les macaronis étaient déjà introduits, en Italie, depuis au moins un siècle, comme les pâtes sèches en général : le géographe arabe, Al Idrissi, qui a vécu en Sicile au XIIe siècle, témoigne d’une véritable industrie sicilienne de pâtes alimentaires (itrija), dont le centre était Trabia.
Venus d’Italie, les macaronis sont connus en France depuis le XVIIe siècle. Au XIXe siècle, on en faisait aussi des entremets sucrés
Cuits à l’eau bouillante salée, les macaronis sont servis avec du fromage râpé, une sauce à la tomate, aux légumes, ou encore en gratin, en timbale, en couronne garnie de fruits de mer, de légumes, de champignons, à la plancha avec du poisson.
On les apprête sous diverses appellations : all’a matriciana, alla carbonara, alla ciociara (à la paysanne), avec des légumes émincés et sautés, du jambon sec fumé et des rondelles de saucisson, all’arrabiata (en sauce piquante avec du piment), alla puttanesca (ail, piment, anchois, câpres et tomates en dés) ou, comme en Sicile, alla norma (avec des cubes d’aubergine frite, de la ricotta, de la sauce tomate et du basilic).
Les marcaronis à la Lucullus sont à la sauce madère, servis avec un salpicon de foie gras.

Usage du mot « macaroni » : Par extension, « macaronis » est, dans certains pays francophones, un surnom péjoratif employé autrefois pour désigner les immigrés italiens.
En Italie, en revanche, le terme peut désigner, de manière familière, l’organe sexuel masculin. « Giovanni a un tout petit macaroni. » Cette utilisation du terme est pourtant désuète.
Macaroni, employé la plupart du temps au pluriel, est aussi le terme sous lequel on désigne une catégorie de jeunes voyageurs du monde britannique, de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles, qui affectent d’emprunter des mœurs et des coutumes étrangères. On peut les comparer aux Incroyables et Merveilleuses français du Directoire ou en faire les ancêtres des dandys.
C’est aussi en géologie le nom familier souvent donné aux fistuleuses, un type de spéléothème correspondant à une stalactite creuse.

Voir Coquillette.
Voir aussi Macaroni et Macaroniser sous Argot de bouche.

Quelques préparations culinaires de macaronis :

Achetez ici et au meilleur prix vos macaronis :