Perche du Nil (poisson)

Perche du Nil (poisson) : La perche du Nil est un poisson d’eau douce originaire d’Éthiopie. Elle est souvent appelée à tort « capitaine ». C’est un poisson de la famille des Centropomidés (ordre des perciformes, sous-ordre des percoidei), nom scientifique : Lates niloticus. Curieusement, la perche du Nil n’est pas une perche. Vénérée sous les traits de la déesse Hat-Mehit par les Pharaons égyptiens qui appréciaient fort sa saveur délicate et ses qualités nutritives de ce poisson à croissance rapide peut atteindre les 200 kg. Ce beau poisson carnassier à chair blanche se retrouve en abondance dans le Lac Victoria, aux frontières de l’Ouganda, de la Tanzanie et du Kenya, où il a été introduit dans les années 50.
Malgré les dégâts aux autres poissons causés dans le Lac Victoria, la perche du Nil, que les Égyptiens appellent « Samos », a été introduite dans le lac Nasser. Là aussi, elle connaît, dans ce jeune lac de barrage, une grande expansion.
Elle a également été retrouvée récemment dans le lac Mariout situé dans le Delta du Nil.
Aujourd’hui, elle est élevée en milieu naturel et est disponible toute l’année.
Ceux qui ont vu le film Le cauchemar de Darwin savent que sous ce vocable se cache un poisson cannibale qui peut manger toutes les autres espèces indigènes du lac. Sa taille est impressionnante et peut atteindre près de 2 mètres de long. C’est en fait un des plus gros poissons d’eau douce au monde
Sa chair, un rien sucrée, moelleuse mais de belle tenue, s’apparente à celle du vivaneau, du sébaste ou du bar rayé, et se détache en beaux flocons. Elle se prépare et se consomme comme les poissons précités.