Chanterelle grise

Chanterelle grise

Chanterelle grise : La chanterelle grise est un champignon des bois (famille des Basidiomycètes – Nom botanique : Craterellus tubaeformis, auparavant Cantharellus tubaeformis). C’est un champignon bicolore le chapeau est marron clair alors que le pied est plutôt jaune-marron. De forme allongée, il mesure de 5 à 9 cm, à maturité le chapeau se transforme en entonnoir. Le pied est complètement creux et plissé. Il pousse en groupe et en très grande quantité.  La chanterelle grise pousse principalement dans les bois humides de feuillus et de conifères. On la trouve principalement dans la mousse prés de branches en décomposition. Elle pousse en groupe et en quantité très impressionnante. On peut arriver à trouver plusieurs kilos de ce champignon sur 2 ou 3 m². On la rencontre principalement en automne durant les périodes très humides.

Fraîche, elle peut se faire à la poêle. Il faut lui faire rendre l’eau et la laisser cuire dans son eau avec un peu de beurre puis ajouter de l’ail finement haché avec beaucoup de persil. On peut la mélanger avec d’autres champignons (cèpes, mousserons, girolles,…) ou y ajouter quelques œufs frais pour obtenir une bonne omelette aux champignons assaisonnés au persil. Sèche, la chanterelle accompagne délicieusement les rôtis et les viandes en sauce, les pâtes. Il suffit de plonger une poignée de champignon sec dans un demi-verre d’eau tiède durant 2 à 3 minutes pour le réhydrater puis de verser le contenu du verre sur le rôti, avec l’eau rendue, au début de la cuisson pour profiter des parfums durant toute la cuisson du plat qui sera très parfumé.