Soupes marocaines

Les soupes marocaines sont servies dans la plupart des petits restaurants, principalement la célèbre harira qui, pendant le mois du ramadan, sert à rompre le jeûne (ftor) quotidien. C’est une soupe tomatée de légumes secs (lentilles, pois chiche) très parfumée, assez épaisse, contenant parfois des petits morceaux de viande, des cheveux d’ange ou des pâtes langues d’oiseaux et servie normalement avec du citron et des dattes. Certaines ménagères y cassent un ou deux œufs pour la rendre encore plus roborative.
Comme en Algérie voisine, on sert aussi la chorba contenant des boulettes de viande de mouton ou d’agneau ainsi que les lest traditionnelles vermicelles ou langues d’oiseau.
La soupe belboula est une soupe très épaisse et roborative à base d’orges.